Opération du nystagmus

Principes

nystagmus avec torticolis

Lorsqu’il existe une position de blocage située dans le regard excentré (regard sur le côté, regard en haut ou regard en bas), cette zone de blocage peut être déplacée vers le regard droit devant. Le nystagmus diminue alors d’intensité et la tête se redresse. L’acuité visuelle augmente alors dans le regard droit devant et la zone de vision utile devient plus large.

nystagmus sans torticolis

Lorsqu’il existe un blocage en convergence (en vision de près), la chirurgie permet d’agrandir la zone de l’espace sans nystagmus par une technique appelée «mise en divergence artificielle». On constate habituellement une amélioration de la vision en distance intermédiaire mais aussi souvent en vision de loin.
S’il n’y a aucune position de blocage, il est toujours possible d’agir sur le nystagmus par une opération qui diminue l’amplitude de son mouvement mais les résultats sont plus incertains et moins prévisibles. L’acuité augmente d’un à deux dixièmes dans environ la moitié des cas opérés.

Technique chirurgicale

Les patients ne présentent pas tous le même type de nystagmus. Le choix de la technique à utiliser doit donc être personnalisé pour chaque patient. Des tests prismatiques sont parfois nécessaires pour choisir le plan opératoire le plus adapté. Les techniques de chirurgie des muscles oculomoteurs sont les mêmes que pour la chirurgie du strabisme. Elles sont décrites dans les pages de ce site consacrées à l’opération du strabisme.

Exemples

Votre demande de rendez-vous





paris

Centre Ophtalmologique Etoile

230 rue du Faubourg Saint-Honoré - 75008 Paris

01 56 88 36 20

nancy

Cabinet d'ophtalmologie

11 rue de la Ravinelle - 54000 Nancy

03 83 32 94 98